All Posts By

P. Rouxel

Update du 29 Aout 2020

WRC - nouvelle piscine pour les ours

WRC – nouvelle piscine pour les ours

WRC - nouvelle cage pour les macaques

WRC – nouvelle cage pour les macaques

Grace à vos dons et à un bénévole qui travaille à plein temps au Wildlife Rescue Centre (WRC) de Jogjakarta en Indonésie, 3 des projets de rénovation que nous avions envisagés sont maintenant terminés et les autres sont en cours: les 2 ours ont une nouvelle « piscine » dans leur enclos, le local de préparation de la nourriture des animaux a un nouveau carrelage, les macaques ont une nouvelle cage et bientôt il y aura une grande cage pour les « binturongs », une volière pour les aigles et un nouvel espace pour les gibbons.

BOSF - Kancil et Banjar dans leur nouvel enclos

BOSF – Kancil et Banjar dans leur nouvel enclos

Au refuge de Samboja Lestari du Borneo Orangutan Survival Foundation (BOSF) les 16 nouveaux enclos forestiers sont terminés et la plupart des 71 ours du refuge y sont dispatchés, heureux de pouvoir profiter de leur milieu naturel. Mais l’arrivée de nombreux ours au refuge ces 12 derniers mois ont fait que certains d’entre eux, comme les 2 oursons Lucy et Alaya, n’ont toujours pas accès à un peu de forêt tropical. Notre prochain projet est donc de construire au plus vite un enclos de 0,5 hectare pour les 2 oursons.

BOSF - Lucy (Juillet 2020)

BOSF – Lucy (Juillet 2020)

Le coût de la construction de cet enclos et ses deux cages attenantes est d’environ 30.000 EUR. Nous espérons que BOS Suisse pourra lever 50% des fonds nécessaires et Aider les Ours les 50% restant. Avec la pandémie de COVID il est impossible de planifier les choses trop à l’avance, mais j’espère que nous pourrons commencer la construction de l’enclos avant la fin de l’année 2020.

 

Merci pour votre soutien

Update du 28 Mars 2020

Jayan - Chouette tachetée au WRC

Jayan – Chouette tachetée au WRC

Alors que le coronavirus se propage dans le monde et que le confinement s’impose dans un nombre croissant de pays, il devient de plus en plus difficile pour les refuges d’animaux qui dépendent financièrement des visiteurs et des bénévoles pour couvrir leurs frais de gestion et nourrir leurs animaux. Le Wilflife Rescue Centre (WRC) de Jogjakarta est un de ces refuges avec 150 animaux à sa charge, de crocodiles à orangs outans, en passant par des ours.

Sibin - Binturong au WRC

Sibin – Binturong au WRC

Avant la crise du COVID, le WRC recevait environ 1 800 EUR par mois des bénévoles qui paient pour venir aider au refuge. Ce montant mensuel qui permettait tout juste au WRC de nourrir les animaux est maintenant inexistant. La semaine dernière, dans un acte désespéré pour obtenir des fonds, le WRC allait abattre 3 vieux arbres sur son site pour ventre le bois à un charpentier. Aider les Ours parvint à sauver les arbres en envoyant 600 Euros de toute urgence ! Cela illustre bien à quel point leur situation est critique.

Teagan - Ours malais au WRC

Teagan – Ours malais au WRC

Je comprends très bien que les temps sont difficiles pour la plupart d’entre vous, mais si vous êtes en mesure de pouvoir faire un don, même petit, merci nous aider à soutenir le WRC. Vous pouvez aussi évidemment aider directement le WRC sur leur site.

Mungil - orang outan au WRC

Mungil – orang outan au WRC

 

Merci pour votre solidarité.

 

 

 

 

 

Update du 17 Décembre 2019

Plan des enclos à BOS Samboja Lestari

Plan des enclos à BOS Samboja Lestari

La construction des 15 enclos forestiers (de A à O) progresse de bon pas à Samboja Lestari, le refuge de Borneo Orangutan Survival Foundation (BOSF). Ils sont tous terminés sauf un, l’Enclos J, sur lequel nous travaillons actuellement.

Asri et India

Asri et India

Récemment nous avons transféré un group de 7 jeunes ours dans l’Enclos A de 1,7 hectare. Ces 7 amis viennent tous d’horizons différents : Déni et India sont arrivés au refuge alors qu’ils étaient encore oursons et ont passés beaucoup de temps en forêt quand ils étaient petits, puis quand ils sont devenus ingérables en extérieur, ils durent rester dans leur cage pendant une année. Maintenant, ils sont donc ravis de retrouver enfin de l’espace et des arbres. D’autres, comme Berung, Asri, Borela et Tapir, n’ont probablement jamais été en forêt et ceci est donc une grande découverte pour eux.

Deni et India

Deni et India

Le dernier, Bernard, est arrivé il y a quelques semaines au refuge. Il a probablement été gardé toute sa vie dans une petite cage et son squelette ne s’est pas développé correctement, il a du mal à se déplacer. Pour lui, le fait d’avoir accès à un enclos de 1,7 hectare est un immense changement. Il a découvert sa passion de creuser ! Il creuse pour le plaisir de creuser.

Tapir

Tapir

Après avoir lâcher tous les 7 ours dans l’enclos la première fois, Bernard n’est pas revenu pendant 3 jours. Il était probablement au milieu de l’enclos à creuser un trou jusqu’à l’autre côté de la planète. Mais le quatrième jour, la faim a du le faire revenir à la cage.

Merci pour votre soutien.

 

Pampy, Madu, Khala et Tanky

Borneo Orangutan Survival Foundation a maintenant 4 oursons !

  • Pampy (âgée de 6 mois), femelle, arrivée à BOS Samboja le 14 Septembre, elle passe actuellement ses journées en forêt au refuge.
  • Madu (âgé de 7 mois), mâle, arrivé à BOS Samboja le 17 Novembre, il est maintenant ami avec Pampy et commence tout juste à être promené en forêt avec elle.
  • Khala (âgée de 3 mois), femelle, arrivé à BOS Samboja le 18 Octobre, elle est trop petite pour être avec Pampy et Khala, mais chaque jour elle passe du temps en forêt entre ses biberons et ses siestes nombreuses.
  • Tinka (âgée de 3 mois), femelle, maintenant à Nyaru Menteng, l’autre refuge de BOS. Elle sera bientôt transférée à Samboja.
Pampy Oct 2019

Pampy Oct 2019

Je propose actuellement à BOS que nous relâchions Pampy et Madu dans un des sites où sont relâchés les orangs-outans, et Khala et Tinka dans un autre site. L’objectif est de transférer Pampy et Madu dans le premier site en Mars 2020 puis Khala et Madu dans le deuxième site en Avril ou Mai 2020. Ensuite ils seraient « promenés » en forêt quotidiennement pendant environs 18 mois, jusqu’à ce qu’ils deviennent indépendants et autonomes. C’est une opportunité unique que nous avons de donner une seconde chance à ces orphelins et de leur permettre de retourner à la vie sauvage. Si nous ne le faisons pas maintenant, ils passeront les 25 à 30 prochaines années en captivité.

Madu Nov 2019

Madu Nov 2019

J’ai deux bénévoles qui m’aident actuellement à prendre soin des oursons, mais elles ne vont pas rester longtemps. Un troisième bénévole arrive bientôt, avec un engagement de 18 mois, pour accompagner les 2 plus grands oursons en forêt. Je recherche donc encore une personne pour accompagner les 2 plus petits.

Khala Oct 2019

Khala Oct 2019

Aider les Ours et BOS Suisse recherchent actuellement des fonds pour pouvoir couvrir les frais occasionnés pas ces relâchés : il faut nourrir les oursons, les transporter aux sites, les équipés de systèmes télémétriques, les vacciner, employer des soigneurs locaux et rembourser les frais des bénévoles. Tout cela à un coût.

Merci pour votre soutien.

 

C’est une occasion unique de faire quelque chose de bien.

 

Update de Novembre 2019

Maria en 2015

Maria en 2015

Maria est arrivée à Samboja Lestari, dans l’état du Kalimantan Est à Bornéo en 2008 avec son partenaire Fahri. Ils sont tous les deux originaires de Sumatra et ont transités pendant quelques années dans un refuge à Sulawesi. Une fois arrivés à Samboja ils étaient séparés par peur de reproduction alors, une des premières choses que j’ai fait en arrivant à Samboja en 2015, fut de faire faire une vasectomie à Fahri et de le remettre avec Maria. Je leur ai aussi construit une nouvelle cage.

Fahri en 2015

Fahri en 2015

Maria et Fahri étaient heureux d’être réunis et ma prochaine mission était de leur construire un grand enclos forestier. Malheureusement Fahri est mort en Janvier 2017 d’un problème rénal avant que l’enclos ne soit terminé. Pauvre Fahri n’a jamais eu la chance de profiter d’un peu d’espace et de forêt avec sa compagne Maria.

Maria et Fahri en 2016

Maria et Fahri en 2016

Trouver un nouveau compagnon pour Maria s’avéra être difficile. Nous avons essayé avec au moins 10 ours mais il y avait toujours quelque chose qui n’allait pas. Soit Maria avait peur d’eux soit eux avaient peur de Maria, jusqu’à ce que Roni se présente. Roni est arrivé à Samboja en Septembre 2019 de Nyaru Menteng, le deuxième refuge de BOS dans le Kalimantan Centre. Roni est encore un jeune mâle, peut-être âgé de 4 à 5 ans, mais contrairement à la plupart des mâles, il est très doux avec les filles. C’est peut-être pour cela que Maria l’apprécie. A Nyaru Menteng, Roni partageait une cage avec une femelle qui ne faisait que l’ignorer, mais avec Maria ce n’est plus le cas et tous deux passent beaucoup de temps à jouer, comme pour rattraper le temps perdu.

Maria et Roni partagent maintenant un enclos de 0,6 hectare à Samboja.

Update du 29 Septembre 2019

Arrivée de Pampy le 12 Sept 2019

Arrivée de Pampy le 12 Sept 2019

Tout se passe bien avec la construction des enclos au refuge du Borneo Orangutan Survial à Samboja, en Indonésie. Nous avons récemment reçu 7 nouveaux ours du deuxième refuge de BOS à Nyaru Menteng qui vont bientôt aller vivre dans ces nouveaux enclos. Un de ces ours est un ourson de 5 mois, elle s’appelle Pampy.

 

Pampy, le 15 Sept 2019

Pampy, le 15 Sept 2019

Pampy n’ira pas dans un enclos car nous avons pour projet de lui redonner sa liberté suivant la méthode de « l’accompagnement ». Deux « mamans de substitution » passeront leurs journées avec Pampy qui les suivra comme elle le ferait avec sa propre mère jusqu’à ce qu’elle devienne de plus en plus indépendante et décide de faire sa vie seule vers l’âge de 2 ans.

 

Pampy le 16 Sept 2019

Pampy le 16 Sept 2019

La première « maman » de Pampy est déjà sur place à Samboja et passe ses journées en forêt avec elle. Nous recherchons actuellement une deuxième bénévole qui puisse consacrer les 18 prochains mois à Pampy. Aussi nous devons équiper Pampy d’un émetteur radio pour pouvoir la suivre, puis l’emmener dans un site au coeur de Bornéo où les deux mamans continueront de l’accompagner jusqu’à son indépendance.

 

Pampy ne connait pas le vertige

Pampy ne connait pas le vertige

Bien sûr, tout cela requiert de l’argent que nous n’avons pas encore. Alors n’hésitez pas faire un don spécifiquement pour Pampy. Je vous garantis personnellement que les fonds récoltés pour Pampy iront effectivement à Pampy.

 

Merci pour votre soutien.

Update du 2 Mai 2019

Jojo avant

Jojo avant

Jojo maintenant

Jojo maintenant

Je suis heureux de vous informer que les 4 ours Jojo, Haq, Christie et Wiwin vivent désormais dans leur nouvel enclos de 0,8 hectare de forêt tropicale. Ces ours n’ont connus que cages métalliques, murs en béton et parterres cimentés, alors l’accès à un peu de leur habitat naturel est une grande amélioration dans leur vie. Je suis particulièrement heureux pour Jojo qui a passé des années seul dans une cage murée, sombre et humide pas plus grande que 1 mètre carré. Il a maintenant un grand parc forestier et 3 copines avec qui partager sa vie.

Christie dans l'Enclos F

Christie dans l’Enclos F

La construction des autres enclos de G à O est complète à environ 80%. Nous sommes actuellement en train de finir les cages attenantes à ces 9 enclos et d’installer les clôtures électriques. Bientôt nous transférerons encore 2 ours dans l’Enclos 0 qui est presque prêt.

Haq dans l'Enclos F

Haq dans l’Enclos F

 

 

Le projet de construction d’un autre enclos de 0,8 hectare avec 4 cages attenantes au refuge du Orangutan Foundation International (OFI) dans le Kalimantan Centre est toujours en phase de planning et de recherche de fonds. A ce jour nous avons levé environ 75% des 42.000 € nécessaire, alors chaque don est le bienvenu.

Christie et Jojo dans l'Enclos F

Christie et Jojo dans l’Enclos F

Merci pour votre soutien.

Update du 20 Janvier 2019

Plan des enclos à Samboja Lestari

Plan des enclos à Samboja Lestari

Grace au soutien financier de BOS Suisse, la construction des enclos forestiers à BOS Samboja Lestari dans le Kalimantan Est en Indonésie se passe très bien. Plutôt que de construire un enclos après l’autre comme nous l’avions fait (de A à E), nous construisons maintenant tous les 10 enclos restant (de F à O) en même temps. Nous avons 2 équipes qui travaillent simultanément, une construit les abris pour les ours et l’autre les clôtures. Nous espérons pouvoir compléter les 10 enclos de F à O d’ici fin Juillet 2019.

 

Construction cages attenantes Enclos M

Construction cages attenantes Enclos M

Ces 10 enclos pourront accommoder 42 ours. Beaucoup de ces ours ont passé leur vie en cage et pourront finalement avoir accès à un peu de leur habitat naturel pour la première fois de leur vie. L’objectif est que tous les 62 ours qui sont actuellement dans les soins de BOS Fondation puisse vivre un vie digne dans un environnement adéquat. Et dans l’ensemble, les ours qui sont déjà dans les enclos A à E semblent aller bien.

Clôture entre Enclos F et G

Clôture entre Enclos F et G

Apang et Kumala dans l'enclos D

Apang et Kumala dans l’enclos D

Aider les Ours compte aussi faire construire un autre enclos de 0,8 hectare avec 4 cages attenantes au refuge du Orangutan Foundation International (OFI), dans le Kalimantan Centre. Le budget nécessaire est de 42 000 EUR. A ce jour nous avons levé environ 50% du montant nécessaire, alors chaque don est le bienvenu.

 

 

Merci pour votre soutien.

SEPTEMBRE 2018 NEWS

Ariana dans l'enclos E

Ariana dans l’enclos E

Cela a pris plus longtemps que prévu, mais l’Enclos E est terminé depuis le mois de Juin et les 3 ours, Arkana, Sibear et Oscar y sont maintenant installés. Arkana est particulièrement heureuse car est déteste être enfermée. Elle est arrivée à Samboja encore toute petite et les soigneurs la laissait libre pendant la journée jusqu’au jour où elle devenu trop grande et indépendante. Elle s’est ensuite retrouvée enfermée dans une cage pendant plusieurs années, mais elle est maintenant très heureuse d’avoir un peu d’espace et de liberté. Elle adore grimper aux arbres pour s’y reposer.

Pendant le mois de Juillet et Août, nous avons construit un nouvel enclos d’apprentissage. C’est dans cet enclos de 300 m2 que les ours apprennent à reconnaître les fils de la clôture électrique. Ils y passent quelques semaines pendant lesquelles y vont « comprendre » la clôture électrique avant d’être transférés dans de grands enclos forestiers avec le même type de clôture. Nous avons donc maintenant 2 enclos d’apprentissage à Samboja Lestari pouvant accueillir 6 ours.

Oscar et Sibear

Oscar et Sibear

Nous commençons actuellement la construction de l’enclos F à Samboja. Cet enclos fera 0,95 hectare avec 4 cages attenantes. Les 4 ours qui seront transférés dans ce nouvel enclos sont maintenant dans l’enclos d’apprentissage où ils apprennent à reconnaître la clôture électrique. L’enclos F sera entièrement payé par BOS Suisse et nous espérons l’avoir finit d’ici fin Novembre.

Cet Automne, Aider les Ours compte aussi faire construire un autre enclos de 1 hectare avec 5 cages attenantes au refuge du Orangutan Foundation International (OFI), dans le Kalimantan Centre. Le budget nécessaire est de 42 000 EUR. OFI n’a pas les ressources financières pour participer aux frais, et Aider les Ours doit donc lever l’ensemble des fonds. J’espère pouvoir trouver l’argent et finir ce projet d’ici la fin de l’année, afin que l’enclos puisse devenir la nouvelle maison d’un pauvre ours enfermé chez un particulier dans des conditions particulièrement dures à Tanjung Selor, une ville du Kalimantan Nord. (voir photo)

Ours chez un particulier

Ours chez un particulier

 

Plan des enclos à Samboja Lestari

Plan des enclos à Samboja Lestari

 

 

 

 

 

Merci pour votre soutien.

Update du 30 Avril 2018

Nous poursuivons la construction de l’Enclos E au sanctuaire pour ours malais de BOSF à Kalimantan Est. Les pluies et la difficulté d’apporter les matériaux jusqu’au site de construction ont considérablement ralenti la réalisation des travaux, mais nous espérons pouvoir finir ce nouvel enclos de 0,7 hectare avant le 15 Mai.

Construction du nouvel abri de Giono

Construction du nouvel abri de Giono

Parallèlement, nous avons construit un petit enclos pour un vieil ours appelé Giono. Cet ours a des difficultés à coordonner ses mouvements à cause de problèmes neurologiques. Il se déplace très doucement et ne peut pas grimper, alors nous avons construit un enclos d’environ 150 m2 spécialement pour lui, avec un abri où il peut se protéger de la pluie et du soleil.

Nous avons transporté Giono dans son nouvel environnement le 28 Avril et nous laissons la porte entre l’abri et l’enclos ouverte afin que Giono puisse aller et venir comme il veut. Il semble heureux de ressentir le sol de la forêt sous ses pattes et il se déplace ici et là, reniflant les odeurs de la forêt et creusant un peu la terre dans des coins ombragés pour s’y reposer.

Giono dans son nouvel abri

Giono dans son nouvel abri

Giono sort dans l'enclos

Giono sort dans l’enclos

 

 

 

 

 

 

 

Je voudrais remercier personnellement tous les bénévoles qui ont aidé dans la construction de cet enclos ainsi que les personnes qui ont faits des dons à Aider les Ours pour nous permettre d’acheter les matériaux nécessaires à la construction.

Giono dans son nouvel enclos

Giono dans son nouvel enclos