Qui sommes-nous

En Indonésie, les ours malais sont menacés par la déforestation et sont chassés pour leur viande, leur peau, leurs pattes ou leur bile utilisée dans la médecine chinoise. Aussi les oursons sont capturés vivants pour alimenter le trafic d’animaux sauvages et se retrouvent le plus souvent enfermés dans des cages à vie chez des particuliers. Malheureusement, les rares ours qui ont la chance d’être recueillis par les refuges continuent généralement à être enfermés à vie dans des cages, parce que les refuges n’ont pas les moyens de leur offrir mieux. La mission première de « Aider les Ours » est de venir en aide à ces ours captifs afin de leur donnés des conditions de vie respectables. Par la même occasion nous sensibilisons le public indonésien et international au bien-être animal, à la cause des ours malais et à la préservation de leur habitat.

Aider les Ours / Sun Bear Outreach est une association caritative basée en France et fondée en 2014 par Patrick Rouxel. Depuis 2014, nous travaillons avec les refuges indonésiens qui ont des ours malais parmi leurs pensionnaires. Nous y construisons de grands enclos forestiers pour les ours, nous améliorons les structures existantes et nous éduquons les soigneurs aux besoins des ours et au bien-être animal. A ce jour nous avons considérablement amélioré les conditions de vie d’une centaine d’ours en Indonésie. Certains sont passés d’une vie seul dans une cage de moins de 2 mètres carrés à une vie en groupe dans plusieurs milliers de mètres carrés de forêt.

 

Patrick Rouxel – Président et fondateur

patrick-image

Je suis né en 1966, de mère suédoise et de père français et j’ai grandi en Malaisie et à Singapour. J’ai étudié les Sciences Humaines et la Littérature Comparée aux Etats Unis et à Paris. Après avoir passé 15 ans dans la production d’effets spéciaux pour le cinéma, je décide en 2003 de donner sens à ma vie et je choisi de réaliser des documentaires dédiés à la protection de la forêt tropicale et au bien-être animal. (www.patrickrouxel.com)

En 2011, une rencontre fortuite avec un ourson malais en Indonésie change à nouveau le cours de ma vie. Comme raconté dans mon film « Life is One », j’ai pris cet ourson orphelin sous mon aile et je me suis engagé à le réintroduire à la vie sauvage, puis j’ai renouvelé l’expérience avec 2 autres oursons. Cette expérience de 3 ans en forêt avec les oursons m’a ouvert les yeux sur la joie de vivre des ours malais en forêt, et inversement, sur la souffrance qu’endurent les ours enfermés en cage. De là est né Aider les Ours et mon engagement pour améliorer le bien-être des ours malais captifs en Indonésie.

 

Christine Chiquet – Trésorière

 

Je m’appelle Christine Chiquet, je vis en France. Je suis diplômée de l’Ecole Polytechnique (ingénieur généraliste) et après 20 ans de vie professionnelle en entreprise, je suis devenue psychopraticienne. J’accompagne aujourd’hui des personnes en souffrance afin qu’elles puissent retrouver un mieux être.

Il me semble très important de faire notre possible de notre vivant pour protéger la vie sous toutes ses formes : les humains, les animaux, les arbres, l’environnement, les océans … C’est pourquoi je suis végétarienne, c’est pourquoi j’essaie de diminuer mon empreinte écologique autant que possible et c’est pourquoi je suis très engagée dans différentes activités associatives qui travaillent en ce sens.

Ayant vu à travers la caméra de Patrick les conditions indignes dans laquelle les ours malais sont détenus, il me semble indispensable de sensibiliser le monde à la cause de ces ours, et d’améliorer leurs conditions de captivité à chaque fois que cela est possible. Je suis très fière et très honorée de pouvoir contribuer aux côtés de Caroline et Patrick à un tel programme, via Aider les Ours.

 

Caroline Rouxel Vidal – Secrétaire

caroline_imageNé en 1964, je suis moitié suédoise, moitié française et j’ai grandi en Malaisie et à Singapour. Je suis diplômée d’un Bachelor of Science de Tufts University aux USA et j’ai travaillé pendant 10 ans dans l’industrie au Japon et en France.

Je suis maintenant potière à Montpelier. La céramique a commencé pour moi comme un loisir pour devenir une passion, alors un jour j’ai choisi d’en faire mon métier.Depuis 15 ans je crée des objets fonctionnels.

En tant qu’amoureuse de la nature et des animaux, je suis heureuse d’aider mon frère Patrick dans son travail et de participer au fonctionnement de son association Aider les Ours.