2021

A l’heure où j’écris ces lignes, le 11 Mars 2021, Aider les Ours s’est fixé 3 objectifs pour cette année 2021. On croise les doigts que l’épidémie du COVID nous permettra de les réaliser.

Lucy et Alaya - Juin 2020

Lucy et Alaya – Juin 2020

Notre premier objectif est de construire un enclos forestier de 0,5 hectare pour Lucy et Alaya, 2 jeunes ours malais au refuge du Borneo Orangutan Survival Foundation (BOSF) à Samboja Lestari en Indonésie. Lucy et Alaya sont actuellement dans un vieil enclos inadéquat du refuge avec seulement quelques arbres. Ils sont déjà trop habitués à la présence humaine pour être relâchés et méritent donc un espace de vie convenable. Le budget total pour construire l’enclos et ses deux cages attenantes est de 30.000 Euros. A ce jour nous avons levé 20.000 Euros pour ce projet et nous attendons l’ouverture des frontières de l’Indonésie pour pouvoir nous rendre sur place et commencer les travaux. Bien sûr il nous faut aussi trouver les 10.000 Euros manquants.

Notre deuxième objectif pour 2021 est d’aider l’association Orangutan Foundation International (OFI) avec le transfert de 5 ours dans un enclos de 1 hectare que nous avons construit en 2020 sur les terres de OFI. Cet enclos est terminé depuis Février 2020 mais à cause du COVID, le transfert n’a pas encore eu lieu et les ours attendent depuis plus d’un an dans des cages inadéquates. C’est très frustrant de savoir que ces 5 ours sont coincés dans des cages alors qu’un grand enclos les attend à quelques kilomètres.

Jayan - Chouette tachetée au WRC

Jayan – Chouette tachetée au WRC

Notre troisième objectif est de continuer à aider le Wildlife Rescue Centre (WRC) de Jogjakarta à Java dans l’amélioration des conditions de vie de ses pensionnaires. En 2020, Aider les Ours a financé de nombreux travaux de rénovation et nous souhaitons poursuivre ces efforts. J’espère pouvoir bientôt me rendre sur place pour déterminer, avec les responsables du WRC, les prochains travaux à effectuer et leur coût.

Si nous parvenons à réaliser ces 3 objectifs malgré la crise sanitaire, nous serons satisfait, et si nous pouvons faire plus, nous n’hésiterons pas.

Patrick Rouxel, Président Aider les Ours